FCWB Fontaine-Valmont : troisième victoire d’affilée de Sean Bero!


La troisième manche du Championnat FCWB / Débutants se tenait ce jeudi au coeur de la Thudinie et Sean Bero a réglé ses principaux adversaires au sprint, quatre jours seulement après son doublé de victoires du week-end!

# Championnat FCWB Débutants à Fontaine-Valmont (Hainaut), jeudi 29/05/2014 :

C’est sous un ciel chargé et menaçant - mais qui laissera finalement les compétiteurs au sec tout l’après-midi - que 101 débutants prennent le départ de cette 3ème Manche à Fontaine-Valmont, petite bourgade nichée au coeur d’un vallon champêtre à quelques kilomètres de Thuin.

Le circuit est court (5,5km) mais devra être parcouru 12 fois pour couvrir les 64 km exigés. Le tracé fait une boucle en pleine campagne hors de la localité mais le tronçon crucial du profil est constitué par le retour dans la bourgade, par un enchaînement de rues étroites et sinueuses dont le point d’orgue est le franchissement du «Mur de Fontaine-Valmont», excédant les 15% de pente par endroit.

Le TCH aligne son équipe Débutants au complet : Jonathan Bal, Sean Bero, Gaultier Botson, Sylvain Corvilain, Gilles Delaere, Yorick Larock, Tom Lequet, Jordy Saren, Romuald Thomas et Quentin Venner.

Les débuts de la course seront marqués par une échappée de deux gaillards du VCA, aventure qui fera long feu puisqu’ils ne seront repris qu’au 7e tour. Les affiliés TCH tirent correctement leur épingle du jeu durant les premiers tours, mais une importante chute au cours de la 3ème boucle va mettre à terre plusieurs de nos garçons. Sans trop de séquelles physiques heureusement, mais Gilles est contraint d’abandonner, vélo détruit. 

Dès lors, suite à cet accident, Gaultier, Tom, Jordy et Sylvain vont accuser un retard qu’ils n’arriveront pas à récupérer. Bien organisés avec quelques autres concurrents, ils poursuivront la course jusqu’au 6ème tour avant d’être sortis. Yorick, lui, s’étant retrouvé attardé seul, est déjà hors course depuis un moment. Romuald, ayant évité la chute mais ayant dû mettre pied à terre, s’était retrouvé dans un second groupe au 4ème tour, a réussi à refaire la jonction avec le peloton au tour suivant. Dans ce dernier se trouvent Sean, Quentin et Jonathan.

Un peu après la mi-course, une série de contre dynamite l’avant de la course et va signer la fin de l’échappée. Le peloton se scinde dès lors durant les tours suivants en trois groupes. Dans le premier on retrouve classiquement les hommes forts du moment, successivement aux commandes : Sean Bero (TCH), Laurens Huys (Peruwelz), Sylvain Moniquet (Marchovelette), Arthur Baude (Chavigny). Simon Renard (UCS) est aussi bien présent, mais jamais en première position. Le second groupe aux commandes duquel on retrouve Quentin Venner, compte au fil des révolutions toujours un peu plus de membres, décrochés du peloton principal. Le troisième groupe, quant à lui, rassemble une douzaine de concurrents et compte deux membres du TCH qui tantôt sont au coeur du groupe, tantôt emmènent ce dernier : Romuald Thomas et Jonathan Bal.

C’est dans cette configuration que l’épreuve va se conclure par une dernière attaque du «Mur de Fontaine-Valmont» qui consacre le détachement de trois des plus forts garçons du peloton : Sean Bero, Laurens Huys et Simon Renard. Entre la fin de l’ascension et le franchissement de la ligne, ils vont se livrer à un sprint royal très disputé mais pour finalement être classés dans cet ordre. C’est ainsi que Sean Bero empoche une troisième victoire d’affilée dans son escarcelle qui en compte désormais quatre.

Les trois autres TCH terminent cette course très éprouvante avec un vrai soulagement certain mais aussi avec une fierté certaine d’avoir eu raison d’un parcours exigeant!  Au final, Quentin Venner obtient un 34e place, tandis que Romuald Thomas se classe 45ème et Jonathan Bal 47ème.

 

(Texte de P-Y Thomas et photos de Christophe Bero, Yannick Flama et P-Y Thomas)

Christophe Bero tient à remercier tous les membres du TCH pour leurs encouragments à Sean et pour la super ambiance à l'issue de cette belle course !